Les Etapes pour devenir Chauffeur VTC

Les Etapes pour devenir Chauffeur VTC

Vous entamez votre aventure VTC, mais vous vous perdez encore dans la foulée ? Vous êtes à la recherche des informations dans le but d’en faire un travail à plein temps ? Pour devenir conducteur individuel avec une qualification de conducteur de véhicule (VTC), vous devez passer une épreuve spéciale. On va vous expliquer peu à peu tous les stades à suivre pour devenir conducteur VTC dans une courte durée et créer votre propre entreprise VTC. Découvrez 3 étapes pour rendre votre société rentable et solide. On souhaite absolument vous prévenir les écueils auxquels tous les chauffeurs de VTC sont confrontés lorsque celui-ci se lance.

Préparez et planifiez votre événement professionnel

 Toute personne souhaitant démarrer une entreprise de conducteur privé a besoin de prendre son temps pour comprendre toutes les autorisations et les étapes requises pour devenir conducteur VTC. Dans le marché du transport de personnes, il est particulièrement important d’assurer votre visibilité et de vous constituer un vrai portefeuille de clients.

 La majorité des conducteurs qui ont commencé à se fier uniquement à l’application ont généralement déposé leur bilan avant 3 ans. La préparation et l’anticipation sont la clé pour prévenir la dépendance et éventuellement l’épuisement après un certain temps.

 En qualité d’entrepreneur, vous devez avoir une perspective à long terme. Par conséquent, vous devez planifier et penser une méthode globale pour prévenir la dépendance.

  • Organiser l’ensemble de la méthode à déployer afin de constituer un client.
  • Utilisez autant de support et d’outils que possible pour assurer la visibilité (page web, LinkedIn…)
  • Préparer un plan d’affaire solide avant de passer l’épreuve VTC.

La formation afin de devenir conducteur VTC

 Afin de devenir conducteur privé disposant le statut VTC, vous devez passer un test particulier. L’épreuve est sous la forme de QCM, questions aux choix et QRC, ce sont des questions nécessitant des réponses courtes, en fonction du test. Il dure trois heures et 50 minutes et comporte 7 épreuves.

En fait, le test de conduite VTC est bien plus que la simple conduite d’un véhicule. C’est encore un peu subtil. Entre pratique et subtils, plusieurs points sont vérifiés.

Bien qu’il soit possible de devenir un conducteur VTC sans suivi une formation, on vous conseille de contacter un établissement de formation reconnue pour vous préparer à l’examen VTC.

En suivant la formation VTC, vous êtes sûr d’être en maîtrise des connaissances ainsi que des points essentiels nécessaires afin de réussir l’épreuve haute la main.

Créer une société de transport afin de devenir conducteur VTC

Le développement de toute activité professionnelle dépend de la structure juridique préalablement établie. Cette exigence permet surtout aux services fiscaux de reconnaître les professionnels afin de bien taxer leurs revenus.

Les chauffeurs VTC indépendants peuvent choisir de travailler en entreprise individuelle sous le régime de la micro-entreprise ou en tant que société commerciale unipersonnelle.

Lorsque vous êtes dans ce stade, certains cabinets comptables vous accompagnent dans le processus de création d’une entreprise. Ce dernier se charge de tout pour la création de votre entreprise. Les honoraires sont gratuits. Seuls les coûts de traitement sont à votre responsabilité. Il vous fournira même des services comptables pendant un mois, puis vous accompagnera dans l’essor de votre société.

martha-inca

Les commentaires sont fermés.